BIO

/ Espace et corps /
/ Le corps dans l’espace et l’espace des corps /
/ Ne pas s’enfermer dans une discipline unique /
/ Décor de théâtre, scénographie d’exposition, parcours permanent, travail en atelier /
/ Travailler ensemble et en échanges permanents /
/ Pour concevoir des projets justes // Diplômée en 2000 de l’E.N.S.A.D en scénographie, Marion Rivolier débute par des scénographies de théâtre avec de jeunes metteurs en scène rencontrés au C.N.S.A.D pour lesquels, elle imagine des décors et des costumes.
Après un stage au musée du Louvre, elle s’intéresse à la partie muséographique de son métier et collabore avec plusieurs agences où elle développe des projets permanents (musées, parcours spectacle, parcs de loisirs) et temporaires.
En parallèle, elle peint sur le vif. Au détour d’un coin de rue, dans un atelier; sur un carnet, sur une toile; seule en pleine nature ou avec un modèle. Elle se détache de la forme pour aller vers la sensation, sans être prisonnière de son savoir-faire.
Elle expose son travail régulièrement à Paris et en France. En 2018 , elle publie « Croisée de regards », chronique peinte et écrite autour d’artistes, d’œuvres et d’installations artistiques, d’ici ou d’ailleurs.
Marion s’occupe du collectif Urban Sketchers Paris depuis 2012 pour lequel elle développe des projets culturels notamment avec le Secours Populaire (lauréate du Usk Community Grant Programm en 2019) ou le CMN.
[ CV complet à télécharger ]